CICATRICES CHÉLOÏDES

SA CAUSE EST INCONNUE

Les chéloïdes sont des tumeurs bénignes de la peau et il arrive que leur croissance se continue indéfiniment.

Les chéloïdes s'étendent toujours en forme de griffe au-delà des limites de la lésion originale, pour aussi petite qu'elle soit.

Elles se produisent normalement vers la trentaine, mais elles peuvent aussi se développer à tout âge.

Les hommes et les femmes ont la même probabilité d'être atteints de chéloïdes. Les personnes de groupe sanguin A dont la peau est plus foncée les observent plus fréquemment.

Les chéloïdes se forment par des quantités excessives de tissu fibreux et des grosses bandes éosinophiles non cellulaires du collagène. Elles peuvent se produire spontanément dans la poitrine, même si une lésion ne s'y est pas développée auparavant. Cependant, elles se forment normalement à la suite d'une lésion de la peau, une blessure d'intervention chirurgicale, des brûlures, de la cryochirurgie, de l'électrocoagulation, de l'acné, des vaccins, etc. On les observe plus fréquemment dans les oreilles, le visage, les articulations, les deltoïdes et la poitrine

Parfois jugées inesthétiques, elles peuvent poser des problèmes sérieux au patient lorsqu'elles sont de grande taille.

La prévention est la meilleure option de traitement pour les patients ayant des antécédents de mauvaise cicatrisation.Nous recommandons aux patients d'éviter le perçage ou les interventions esthétiques.

Il y a de nombreuses techniques pour traiter les chéloïdes: l'application de stéroïdes ou bléomycine par voie intralésionelle, 55-fluorouracile, nitrogène liquide, excision chirurgicale, feuilles de silicone de compression mécanique, radiothérapie, lumière laser à faible puissance, laser ablatif, sub-ablatif, à colorant pulsé et percutané vasculaire.

Pour traiter les chéloïdes actives, de couleur rouge, douloureuses ou provocant des démangeaisons, nous appliquons des techniques de traitement laser pour arrêter la croissance de la chéloïde. Nous traitons la formation de nouveaux vaisseaux qui nourrissent la chéloïde pour freiner son développement et, en même temps, améliorer les symptômes.

Pour les patients ayant des antécédents de chéloïdes ou mauvaise cicatrisation (en cas de blessure chirurgicale, traumatismes, etc.),il existe la possibilité d’appliquer un traitement laser prophylactique trois semaines après la blessure afin de prévenir la formation des chéloïdes.

Le traitement des chéloïdes est un véritable défi. Nous utilisons des thérapiescombinées. Cependant, aucun traitement n'est efficace à tout coup.

CICATRICES CHÉLOÏDES

CICATRICES HYPERTROPHIQUES

SA CAUSE EST INCONNUE

Sa cause est inconnue.Elles se produisent normalement vers la trentaine, mais elles peuvent aussi se développer à tout âge.

Les hommes et les femmes ont la même probabilité d'être atteints de chéloïdes. Les personnes de groupe sanguin A dont la peau est plus foncée les observent plus fréquemment.

Les cicatrices hypertrophiques se composent de quantités excessives de tissu fibreux et des fibroblastes disposés de façon désordonnée.

Elles se forment normalement à la suite d'une lésion de la peau, comme une blessure d'intervention chirurgicale, des brûlures, de la cryochirurgie, de l'électrocoagulation, de l'acné, des vaccins, etc.

Les cicatrices hypertrophiques ne s'étendent pas au-delà des limites de la lésion originale. Parfois jugées inesthétiques, elles peuvent poser des problèmes sérieux au patient dû à leur taille ou localisation.

La prévention est la meilleure option de traitement pour les patients ayant des antécédents de mauvaise cicatrisation.Nous recommandons aux patients d'éviter le perçage ou les interventions esthétiques.

Il y a de nombreuses techniques pour traiter les cicatrices hypertrophiques: l'application de stéroïdes topiques, nitrogène liquide, reconstruction chirurgicale, feuilles de silicone de compression mécanique, lumière laser à faible puissance, laser ablatif, sub-ablatif, à colorant pulsé et percutané vasculaire.

Pour traiter les cicatrices hypertrophiques, de couleur rouge, douloureuses ou provocant des démangeaisons, nous appliquons des techniques de traitement laser pour arrêter la croissance de la chéloïde. Nous traitons la formation de nouveaux vaisseaux qui nourrissent la chéloïde pour freiner son développement et, en même temps, améliorer les symptômes.

Pour les patients ayant des antécédents de mauvaise cicatrisation (en cas de blessure chirurgicale, traumatismes, etc.),il existe la possibilité d’appliquer un traitement laser prophylactique trois semaines après la blessure afin de prévenir la formation des cicatrices hypertrophiques.

Avec le temps, ces cicatrices tendent à s'atténuer, devenant plus planes et moins dures. Le pronostic est favorable

CICATRICES D' ACNÉ

CICATRICES D' ACNÉ

Les cicatrices d'acné peuvent être hypertrophiques ou atrophiques. Chez les patients, on identifie plus souvent des cicatrices atrophiques. On observe des rétractions de la peau sous forme d'affaissement ou de trous.

Nous pouvons combiner des techniques lasers à plusieurs longueurs d'onde pour atténuer ou corriger les cicatrices d'acné.

Nous pouvons appliquer des méthodes fractionnées sub-ablatives pour éliminer les couches superficielles de la peau et atténuer les irrégularités présentes sur la surface afin d'améliorer la texture et l'homogénéité de la peau.

Nous proposons d'autres méthodes laser non ablatif afin de régénérer la cicatrice atrophique enfoncée et l’aligner au reste de la surface cutanée adjuvante.

Il s'agit d'une méthode non invasive qui requiert d'une crème anesthésiantepour plus de confort.