Le xanthélasma ou syringoma est une tumeur cutanée bénigne de taille variable. Il atteint essentiellement les adultes plus âgés et les personnes ayant des taux sanguins élevés de lipides.

Ils se présentent sous forme de nombreuses élevures de teinte jaunâtre à disposition symétrique. Ils sont normalement localisés sur les paupières et la zone périorbitaire, mais ils peuvent se développer aussi sur tout le corps (abdomen, cou, aisselles).

Pour les corriger, on emploie un traitement à visée esthétique dont les procédures sont diverses: résection chirurgicale, peeling d'acide trichloroacétique, laser C02 et laser Erbium-Yag.

Les techniques laser sont les plus pratiquées parce qu'on parvient à la vaporisation de la lésion depuis les couches superficielles jusqu’à la racine. Le risque de récidive ou récurrence est nul

Les paupières conforment la partie du corps où la peau est la plus fine. Pour traiter les xanthélasmas localisés sur les paupières, le laser Erbium-Yag devient la procédure de préférence. On obtient une vaporisation d'haute précision sur le tissu abîmé, respectant le tissu sain. C'est un traitement non invasif, sans saignement qui favorise une bonne cicatrisation. Reprise rapide et retour immédiat à la vie normale.

Ces techniques se basent sur l'application de lumière laser dont la longueur d'onde est très spécifique.

Le dispositif Neodimio-Yag émet une onde de 1064 nm de longueur qui traverse la surface unguéale (ongle) à une profondeur de 3-5 mm. On atteint une température de 60º sur le tissu infecté qui coagule et dénature les protéines du champignon. Le champignon et les spores disparaissent.

L'écart entre chaque séance est de 15 jours.Le traitement comporte 6 séances minimum (Des séances supplémentaires peuvent êtres requises).

C'est une méthode non invasive qui ne requiert pas d'anesthésie et assure d'excellents résultats. Reprise rapide et retour immédiat à la vie normale.

KÉRATOSE
SÉBORRHÉIQUE

C'est la tumeur cutanée bénigne la plus fréquente chez les adultes dont la cause n'est pas encore connue. Le facteur génétique joue un rôle important et implique la présence de kératinocytes. Les kératoses se présentent sous forme de lésions plus ou moins nombreuses sur tout le corps. Leur teinte peut varier (rose-noir). Pour les corriger, on emploie un traitement à visée esthétique.

Les procédures sont diverses: résection chirurgicale, cryothérapie, laser C02 et laser Erbium-Yag.

Le laser Erbium-Yag devient la procédure de préférence grâce aux multiples avantages offerts: cette technique vaporise le tissu saillant jusqu'à la racine et élimine la lésion tumorale rapidement et en toute précision, respectant le tissu sain. C'est un traitement non invasif, sans saignement qui favorise une bonne cicatrisation. Ne requiert pas d'anesthésie. Reprise rapide et retour immédiat à la vie normale.

KÉRATOSE
ACTINIQUE

La kératose actinique est une lésion pré-maligne de la peau, souvent représentée par un carcinome in situ intraépidermique. Elles peuvent apparaître sous forme de tâches, plaques rougeâtres ou squames. Les squames se détachent spontanément et laissent la surface érodée. Leur taille varie. Elles peuvent provoquer des démangeaisons et de la douleur. Elles sont localisées sur la couche superficielle de la peau, l'épiderme. Il existe un risque potentiel de carcinome spinocellulaire.

La kératose actinique se produit par suite de la modification des kératinocytes à niveau épidermique dans les zones exposées aux radiations solaires tout au long de la vie et aux radiations plus intenses telles que les coups de soleil pendant l'enfance où la strate cornéenne n'est pas suffisamment grosse pour nous protéger.

Les coups de soleil pendent l'adolescence et la vie adulte constituent aussi des facteurs de risque de survenue de la kératose actinique. Aux groupes à haut risque appartiennent les personnes de peau blanche dont les cheveux roux.

La kératose actinique apparaît principalement sur les joues, oreilles, nez, poitrine, cuir chevelu (chez les personnes atteints de calvitie) et dos de mains. Dû aux possibles complications, il devient indispensable de traiter la kératose actinique d'une façon rapide et efficace dès son diagnostic.

Pour la corriger, il y a plusieurs techniques: thérapie photodynamique (TPD), cryochirurgie, électrocautérisation, résection chirurgicale y des techniques de lumière laser. Les techniques laser CO2 et Erbium Yag sont les plus pratiquées parce qu'on parvient à la vaporisation de la lésion depuis les couches superficielles jusqu’à la racine. Le risque de récidive ou récurrence reste minimal

Le laser Erbium-Yag offre de multiples avantages : c'est un traitement non invasif qui ne requiert pas d'anesthésie. Risque faible de provoquer des tâches et cicatrices. Reprise rapide et retour immédiat à la vie normale.

CHÉILITE ACTINIQUE

La chéilite actinique est un sous-type de kératine actinique localisée plus généralement sur la lèvre inférieure qui risque de évoluer vers un cancer cutané de type carcinome spinocellulaire. Elle est aussi connue comme chéilite solaire, chéilite actinique et chéilose actinique. On observe des lésions squamocroûteuses, voire ulcérées de la lèvre. Les lésions sont rouges ou blanches et on observe des fissures sur la muqueuse labiale

La chéilite actinique est fortement liée aux expositions solaires chroniques ainsi que aux expositions courtes et intenses, telles que les coups de soleil pendant l'enfance, l’adolescence et l’âge adulte Aux groupes à haut risque appartiennent les personnes de peau blanche dont les cheveux roux.

Les techniques pour traiter la chéilite actinique sont diverses: des méthodes invasifs tels que la bermellectomie, des traitements à longue durée pouvant conduire à des réactions adverses inflammatoires, comme le 5-fluorouracile ou imiquimod et de la thérapie photodynamique (TPD).

Les techniques laser CO2 et Erbium Yag sont les plus pratiquées parce qu'on parvient à la vaporisation de la lésion depuis les couches superficielles jusqu’à la racine. Le risque de récidive ou récurrence reste minimal.

Le laser Erbium-Yag offre de multiples avantages : c'est un traitement non invasif qui ne requiert pas d'anesthésie. Risque faible de provoquer des tâches et cicatrices. Reprise rapide et retour immédiat à la vie normale.

TRICHOÉPITHÉLIOME

Les trichoépithéliomes sont des tumeurs bénignes appendiculaires présentant une différentiation vers le follicule pileux. Cette affection apparaît à la puberté et est localisée le plus souvent au visage. On l'observe aussi sur le cuir chevelu, le cou et la partie supérieure du thorax

Les femmes ont une probabilité plus haute d'être atteintes. Au début, on observe quelques papules petites et roses ou similaires à la tonalité de la peau qui progressivement augmentent en nombre et taille. La structure rappelle celle du carcinome basocellulaire.

Pour les corriger, on emploie un traitement à visée esthétique. Il présente un risque de récurrence.

Les techniques laser CO2et Erbium Yag sont les plus pratiquées grâce à leur efficacité. On vaporise la lésion depuis les couches les plus superficielles en homogénéisant la surface de la peau.

Le laser Erbium-Yag offre de multiples avantages : c'est un traitement non invasif qui ne requiert pas d'anesthésie. Risque faible de provoquer des tâches et cicatrices. Reprise rapide et retour immédiat à la vie normale.