ALOPÉCIE

LA CALVITIE OU L'ALOPÉCIE EST CARACTÉRISÉE PAR L'AFFAIBLISSEMENT, LA BAISSE DE LA DENSITÉ OU LA CHUTE ANORMALE DES CHEVEUX

La chute anormale des cheveux peut être considérée comme un effluvium (perte excessive des cheveux) ou comme une alopécie (réduction du nombre des follicules pileux ou diminution de leur taille).La perte de 100 cheveux par jour est tout à fait normale. À la naissance, nous avons environ 5.000.000 follicules pileux dont 100.000 se trouvent dans le cuir chevelu, les onglets et les sourcils.

alopecie

Les alopécies sont classifiées en deux types : CICATRICIELLES et NON CICATRICIELLES.

Alopécie cicatricielle congénitale, acquise ou diffuse

Elle est normalement produite par une lésion irréversible du follicule pileux liée aux altérations cutanées.
Congénitales - maladies héréditaires : manifestation localisée ou diffuse.
Acquises: rayonnement, brûlures, infections, herpes, tumeurs, métastase, lichen plan pilaire, lupus, sclérodermie, sarcoïdose, traumatismes.
Diffuses: ichtyose et porphyrie.

Alopécie non cicatricielle en plaques ou diffuse

L'altération du follicule est réversible et la peau de la zone affectée reste intacte.
Plaques: alopécie areata, alopécie mécanique ou par friction, trichotillomanie.
Diffuse: alopécie androgénétique, alopécie areata totalis, collagenèse, hypothyroïdie, syphilis, effluves télégénique et anagénétique, alopécie sénile et des alopécies causées par fièvre, anémie chronique ou malnutrition.

LES ALOPÉCIES LES PLUS
COMMUNES SONT LES
ALOPÉCIES AREATA
ET ANDROGÉNÉTIQUE

La Alopécie areata L’alopécie areata est une maladie qui concerne les follicules pileux. La perte de cheveux peut être abondante et on observe des zones éclaircies ou, très souvent, avec une perte totale de la pilosité faciale et des poils du corps. Cette affection est principalement causée par l’anxiété et le stress et atteint 0,2% de la population totale. Elle peut aussi être liée à l'hypothyroïdie, au vitiligo et à la dermatite atopique, entre autres.

La Alopécie androgénétiqueL'alopécie androgénétique est très commune. Il s'agit d'une réduction de la phase anagénétique de la croissance des cheveux (comprenant 85% des follicules), provoquant des cheveux plus courts et fins et caractérisés par la miniaturisation des follicules.

Elle atteint environ 30-40% des hommes et femmes adultes. Les femmes peuvent dissimuler plus facilement ce type d’alopécie.

Alopécie areata:

1. Phase d’extension: les cheveux se détachent à la moindre traction. Il y a aussi de petits cheveux de 5 mm qui tombent aussi à cause de la traction.

2. Phase de stabilité : Les cheveux blessés ne se détachent pas à la moindre traction.

3. Phase de repeuplement:s'il s'agit d'un cas réversible, les cheveux poussent sous forme de poils et sans pigmentation.

CLASSIFICATION DE
L'ALOPÉCIE
ANDROGÉNÉTIQUE

Types de Hamilton et Norwood

Types de Hamilton et Norwood

Types de Ludwig

Types de Ludwig

Types d'Olsen ou Sapin de Noël

Types d'Olsen ou Sapin de Noël

IMPLANTS CAPILLAIRES CHIRURGICAUX

Il s'agit d'une technique faiblement invasive, pas douloureuse, naturelle et permanente. Cette technique est réalisée directement au cabinet médical à l'aide d'anesthésie locale.

Cette procédure consiste à transplanter de poil de la zone donneuse à la zone réceptrice, où on observe l'alopécie ou la calvitie.

On travaille pour qu'il n'existe aucune différence entre le poil transplanté et le poil déjà existant et pour obtenir une densité maximale des unités folliculaires dans le but de repeupler la zone concernée et la rendre plus naturelle

Le progrès dans le domaine de la transplantation capillaire et la réalisation des techniques par d'experts spécialistes donnent des résultats efficaces et permanents.

L'implantation ou transplantation capillaire peut être conduite d’auprès deux techniques différentes: FUE o FUSS

TECHNIQUE
FUE

La technique FUE (FOLICULAR UNIT EXTRACTION) se traduit para l'extraction individuelle des unités folliculaires de la zone postérieure et/ou latérale du cuir chevelu (zone donneuse) à l'aide d'un microbistouri cylindrique d'un diamètre de 0,8-0,9 mm, soit manuel, soit mécanisé. Cette procédure est conduite à l'aide d'anesthésie locale

Dû à la spécificité de la procédure, une précision énorme est requise. La reprise de la zone traitée est extrêmement vite et pas douloureuse et ne présente pas de cicatrices linéales, ce qui permet au patient un retour immédiat à la vie normale

La durée de cette intervention est variable (4-12 heures). Cela dépend du nombre d'unités folliculaires à implanter. On peut réaliser cette procédure en une seule séance ou en deux jours consécutifs.

Avantages de la technique FUE (Folicular Unit Extraction)
-Faiblement invasive, application d'anesthésie locale.
-Pas de bloc opératoire.
-Pas de cicatrisation visible.
-Reprise immédiate.
-Chirurgie mécanique et, donc, plus facile.
-Retour immédiat à la vie normale.

Inconvénients de la technique FUE (Folicular Unit Extraction)
-Nombre réduit d'unités folliculaires à transplanter par séance (technique très laborieuse).
-C'est plus chère
-Intervention laborieuse et fatigante pour le médecin..
-La procédure peut s'avérer aussi fatigante pour le patient
et, le cas échéant, elle faudrait être conduite en deux jours consécutifs.

TECHNIQUE
FUSS

La technique FUSS (FOLICULAR UNIT STRIP SURGERY) consiste à extraire une bande du cuir chevelu de la zone postérieur de la tête. Selon l'élasticité de la peau, la densité d'unités folliculaires et le nombre de greffes nécessaires pour couvrir la zone réceptrice, cette bande aura des dimensions différentes. À l'aide d'un bistouri, on effectue une coupe longitudinale pour extraire cette bande.

Une fois la bande a été extraite, le technicien spécialiste procédera à sélectionner et séparer les unités folliculaires à l'aide d'un microscope et/ou des loupes binoculaires pour les préparer pour leur implantation postérieure dans la zone réceptrice.

Les techniciens et médecins spécialistes seront en charge de procéder à l'implantation des unités folliculaires.

Grâce aux nouvelles techniques de suture, la cicatrice résultante dans la zone donneuse sera très mince, imperceptible et couverte par les cheveux du patient.

Avantages de la technique FUSS (Folicular Unit Strip Surgery)
-Faiblement invasive, application d'anesthésie locale.
-Pas de bloc opératoire.
-Nombre plus élevé d'unités folliculaires à transplanter par séance.
-Coût plus abordable.
-Séances plus courtes que ceux de la technique FUE

Inconvénients de la technique FUSS (Folicular Unit Srip Surgery)
-Cicatrice résultante dans la zone postérieure qui reste couverte par les cheveux du patient.
-Reprise d'au moins 15 jours.
-Chirurgie plus laborieuse.

implants capillaires

IMPLANTS CAPILLAIRES NON CHIRURGICAUX

CELLULES PROGÉNITRICES

La thérapie régénératrice cellulaire s'applique dans le but de réintroduire les CELLULES PROGÉNITRICES (adultes), obtenues du propre tissu du patient à travers de techniques faiblement invasives, dans les organes et tissus abîmés ou malades.

La technique de régénération capillaire à l'aide de CELLULES PROGÉNITRICES consiste à stimuler les follicules pileux atrophiés via l'injection de cellules progénitrices dans la zone capillaire.

Procédure
-Thérapie réalisée par des médecins spécialisés dans cette technique.
-L'obtention du tissu (peau) est effectuée à l'aide d'une technique
faiblement invasive.
-Pas de bloc opératoire.
-Pas d'anesthésie.
-Sans saignement.
-Retour immédiat à la vie normale.
-Les cellules progénitrices sont extraites du propre tissu du patient et sont ensuite injectées par voie sous-cutanée directe dans la zone à traiter.

Des effets indésirables peuvent se présenter: rougissement, inflammation et de petits hématomes sur la zone traitée. Il n'y a aucun rejet ou allergie puisqu'il s'agit du propre tissu du patient.

L'obtention du tissu (peau) : est effectuée à l'aide d'une technique faiblement invasive.
L'obtention de cellules progénitrices :pour réaliser le traitement, les cellules et les substances bioactives sont extraites du propre tissu du patient par déségrégation mécanique et automatisé.
À cette fin, on emploie un dispositif très avancé, sûr et normalisé, fabriqué en Europe et avec une certification CE et FDA :
RIGENERA ACTIVA.

MÉSOTHÉRAPIE CAPILLAIRE

La mésothérapie se traduit par l’infiltration de substances homéopathiques, aminoacides, vitamines, oligoéléments et d'acide hyaluronique non réticulé.

Cette procédure est recommandée pour ceux patients dont leur perte de cheveux se trouve dans un état initial: les follicules et les CELLULES SOUCHES sont préservés afin de régénérer la dégradation. Si on parle d'alopécie grave ou irréversible, cette technique devient inefficace. En ce cas, la seule solution au problème se trouve dans la greffe ou la transplantation capillaire.

Les produits utilisés sont injectés dans le cuir chevelu pour nourrir et régénérer le follicule ainsi que pour stimuler les CELLULES SOUCHES.

La mésothérapie nous permet de combiner des produits divers afin de créer la solution idéale pour chaque moment et répondant aux besoins du patient.

Comme dans toute procédure régénératrice non invasive, les résultats ne sont pas immédiats, mais on observe une amélioration progressive au fils de mois.

Méthode d'application
-Injection par voie sous-cutanée

Indications
-Hommes et femmes ayant des cheveux fins et cassants.
-Cuir chevelu sec et dénutri.
-Hommes et femmes atteints d'alopécie.

Séances
-Les séances consécutives et les séances de rappel sont nécessaires pour accroître l'efficacité du traitement.

SÚPPLÉMENTS ORAUX ET TOPIQUES POUR
LA CHUTE DE CHEVEUX

Pour avoir des cheveux sains et forts, l'apport équilibré de protéines, oligoéléments, acides gras et vitamines s'avère indispensable parce qu'ils agissent en cascade. Le follicule pileux doit être bien nourri pendant l'année (notamment en automne et printemps) pour ne pas se détacher du cuir chevelu.

Il y a aussi d'autres facteurs endogènes, comme les hormones, que peuvent avoir une influence sur la qualité, chute et croissance des cheveux. Il s'agit normalement des hormones thyroïdienne et dihydrotestostérone (DHT).

L'hyperthyroïdie et l'hypothyroïdie peuvent altérer le follicule pileux. Un taux élevé de DHT est associé à l'alopécie androgénétique.

La correction hormonale et la prise de suppléments à cette fin sont essentielles pour combattre la chute de cheveux.

Minoxidil lotion 2-5%
-Augmente la circulation du sang dans le cuir chevelu.
-Apporte au follicule le sang dont il a besoin.
-Application topique capillaire.
-Produit pour hommes et femmes.
-Usage permanent.
-Résultats après 4 mois.
-Pour des résultats optimaux, il faut initier le traitement au plus vite
-Application sous forme de "formule magistrale", en combinaison avec d'autres principes actifs: cobalt, zinc, magnésium, manganèse, pygeum africanum, ginseng, etc

Finasterida1-5mg capsules
-Freine l'action des androgènes au niveau du follicule pileux.
-Freine l'accélération des étapes du cycle capillaire.
-Usage quotidien
-Indiqué seulement pour les hommes.

Évitez les produits qui abîment les cheveux : laurylsulfate de sodium, diazolidinil urea, triéthanolamine et des conservateurs tels que les parabènes.

TRAITEMENT CAPILLAIRE AVANCÉ

Le fait que les CELLULES SOUCHES du follicule pileux soient situées dans la région du bulge explique la perte permanente des follicules pileux (lichen plan pilaire, lupus) en certains cas d'alopécies cicatricielles ou inflammatoires, dû à l'altération de la partie supérieure du follicule et la région du bulge. Par contre, l'infiltrat inflammatoire dans l'alopécie areata affecte la région du bulbe du follicule, mais le bulge reste intact.

Avec les connaissances dont nous disposons aujourd'hui sur les CELLULES SOUCHES, on sait que la cellule souche du follicule et des certains kératinocytes inter-folliculaires qui génèrent de nouveaux follicules pileux font partie du processus de régénération cellulaire.

Il a été démontré que les lésions superficielles dans le cuir chevelu stimulent les cellules souches folliculaires afin de générer de nouvelles cellules souches filles dans la zone affectée.

Le bulge du follicule pileux comporte des cellules LRC (label retaining cells), dont les cellules souches pluripotentes, qui peuvent générer de nouveaux follicules pileux pendant la phase anagène et réparer des lésions dans l'épiderme.

C'est l'option idéale pour les patients qui ne répondent pas à d'autres thérapies locales ou ne veulent pas subir une greffe ou une implantation capillaire.

Cette thérapie peut aussi s'appliquer en combinaison avec d'autres thérapies. Il s'agit d'une procédure faiblement invasive qui ne précise pas d'anesthésie et qui se réalise dans le cabinet du médecin.

Le résultat n'est pas immédiat et cette technique requiert plusieurs séances.

Le bulgedu follicule pileux comporte des cellules LRC (label retaining cells), dont les cellules souches pluripotentes, qui peuvent générer de nouveaux follicules pileux pendant la phase anagène et réparer des lésions dans l'épiderme.

Le bulge est une structure spécialisée, entourée par d'autres cellules, qui émettent des signaux conjointement permettant de maintenir les cellules souches sous un état indifférencié.

Il est nécessaire de changer l'environnement du bulge pour activer l'état indifférencié des cellules souches.

capillaire avance